Connaître Dieu La connaissance de Dieu est impérative et le Seigneur reproche, aux incroyants comme souvent à son peuple de ne pas chercher à le connaître. Le fait de ne pas chercher à connaître Dieu engendre ses jugements et conduit au dérèglement des mœurs, comme le soulignent très clairement les passages suivants : La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. Romains 1:18,19 Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes, étant remplis de toute espèce d’injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice ; pleins d’envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité ; rapporteurs, médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, dépourvus d’intelligence, de loyauté, d’affection naturelle, de miséricorde. Romains 1:28-31 Une véritable connaissance de Dieu est indispensable à la vraie foi et à tout ce qui en découle, ce qui fait partie de notre nouvelle identité d'enfants de Dieu, en particulier la vie éternelle, selon la parole même de Jésus : "Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ." Jean 17:3 Jésus dit encore que pour être un véritable adorateur, il faut connaître celui qui nous adorons : "Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité." Jean 4:22/24 Dieu est Esprit Il est fondamental d'en être conscient, afin que notre connaissance de Lui soit spirituelle. Le danger c'est de se faire un dieu qui nous ressemble, à notre image, ce qui conduit à l'idolâtrie, qui n'est pas uniquement le culte à une image matérielle et visible, mais qui peut être aussi une attitude mentale. Une image de Dieu dans notre pensée. L'imagination est très suggestive et entraîne dans des rêves où l'on construit des situations ou des représentations engendrant un état de contentement mental, en dehors de toute réalité. A propos des responsables d'Israël, Dieu disait à son peuple par la bouche de ses prophètes : "Ses gardiens sont tous aveugles, sans intelligence ... Ils ont des rêveries, se tiennent couchés, Aiment à sommeiller." Esaïe 56:10 Zacharie 10:2 "Les faux dieux prédisent des mensonges, les devins voient des choses fausses. Les rêves qu’ils racontent sont creux, ils consolent avec du vent. C’est pourquoi le peuple est parti, comme un troupeau malheureux parce qu’il n’a pas de berger." On a introduit depuis quelques temps le mot "rêve", dans le vocabulaire chrétien. On dit qu'il faut avoir des rêves et œuvrer à leur accomplissement. C'est nouveau et emprunté à une expression américaine, mal traduite dans notre langue. En bon français, dans sa signification habituelle, le mot rêve indique une construction mentale, une situation imaginaire, dans un monde irréel. Aussi, pour être plus concret, je préfère parler de "projets" ou de désirs, dont nous œuvrons à l'accomplissement. J'y reviendrai dans une prochaine étude. "Les projets (ou les plans) d’un homme actif sont profitables, mais agir avec précipitation, c’est courir vers le dénuement." Proverbes 21:5 Nous ne pouvons pas visualiser ni imaginer Dieu. Or l'être humain, par nature aime donner un visage ou se faire une image de ce qu'il ne voit pas et surtout de ceux avec qui il est en relation. Cela le rassure. toutes les cultures et civilisations se font des représentations de leurs dieux. Israël dans un moment d'aberration a donné cours à ss fantasmes charnel et reproduit le culte dont il avait été le témoin en Egypte. Exode 32:1-6 Le peuple, voyant que Moïse tardait à descendre de la montagne, s’assembla autour d’Aaron, et lui dit : Allons ! fais–nous un dieu qui marche devant nous, car ce Moïse, cet homme qui nous a fait sortir du pays d’Egypte, nous ne savons ce qu’il est devenu. Aaron leur dit : Otez les anneaux d’or qui sont aux oreilles de vos femmes, de vos fils et de vos filles, et apportez–les–moi. Et tous ôtèrent les anneaux d’or qui étaient à leurs oreilles, et ils les apportèrent à Aaron. 4 Il les reçut de leurs mains, jeta l’or dans un moule, et fit un veau en fonte. Et ils dirent : Israël ! voici ton dieu, qui t’a fait sortir du pays d’Egypte. Lorsqu’Aaron vit cela, il bâtit un autel devant lui, et il s’écria : Demain, il y aura fête en l’honneur de l’Eternel ! Le lendemain, ils se levèrent de bon matin, et ils offrirent des holocaustes et des sacrifices d’actions de grâces. Le peuple s’assit pour manger et pour boire ; puis ils se levèrent pour se divertir. Faire des représentations de Dieu, ou d'autres personnages que l'on prie, cela s'appelle de l'idolâtrie, formellement interdit pas le Seigneur. Vous ne vous ferez point d’idoles, vous ne vous élèverez ni image taillée ni statue, et vous ne placerez dans votre pays aucune pierre ornée de figures, pour vous prosterner devant elle ; car je suis l’Eternel, votre Dieu. Lévitique 26:1 Puisque vous n’avez vu aucune figure le jour où l’Eternel vous parla du milieu du feu, à Horeb, veillez attentivement sur vos âmes ... Deutéronome 4:15 Personne n'a jamais vu Dieu, il habite une lumière inaccessible à l'être humain, et la connaissance que l'on peut avoir de Lui ne repose pas sur la vision ou l'imagination de sa personne, mais sur des éléments sûrs et concrets, en particulier la personne du Seigneur Jésus-Christ, dont des témoins dignes de foi nous ont décrite. Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître. Jean 1:18 Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché, concernant la parole de vie, – ... ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons, à vous aussi, afin que vous aussi vous soyez en communion avec nous. Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus–Christ. 1 Jean 1:1 La véritable connaissance de Dieu est fondée sur la foi dans des choses concrètes qui nous parlent de Lui : Ses ouvrages de la création, le témoignage de sa Parole écrite et inspirée de Lui, la personne de son fils Jésus-Christ, le témoignage du Saint-Esprit qui le révèle à notre esprit. Les œuvres de la création L'observation et une saine réflexion, nous font connaître Dieu comme le créateur de l'univers. "Les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages." Romains 1.18/21 Les ouvrages du créateur se distinguent dans plusieurs domaines : l'univers, les cieux, la terre, la mer, et tout ce qu'ils renferment : . les créatures vivantes comme les animaux : les oiseaux, les poissons, les animaux terrestres. . par dessus tout l'être humain. "Les cieux racontent la gloire de Dieu, Et l’étendue manifeste l’œuvre de ses mains. Le jour en instruit un autre jour, La nuit en donne connaissance à une autre nuit. Ce n’est pas un langage, ce ne sont pas des paroles Dont le son ne soit point entendu: Leur retentissement parcourt toute la terre, Leurs accents vont aux extrémités du monde, Où il a dressé une tente pour le soleil." Psaume 19.1/4 Nous devrions être plus attentifs au langage de l'univers créé et reconnaître en lui la sagesse et les perfections de Dieu, afin de lui rendre la gloire qui lui revient. A cause de son insensibilité au témoignage de la création, le monde est plongé dans les ténèbres de l'ignorance et du péché. Dieu reproche à ceux qui ont le témoignage de ses perfections visibles dans la création, de ne pas le glorifier comme Dieu, le Dieu créateur, unique et tout puissant. "La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’oeil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables, puisque ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres." Romains 1.18/21 "Ils sont donc inexcusables, puisque ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous; et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l’homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles. C’est pourquoi Dieu les a livrés à l’impureté, selon les convoitises de leurs cœurs; en sorte qu’ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps; eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen!" Romains 1.21/25 En observateurs attentifs de toute la création qui nous entoure, des animaux jusqu'aux plantes, nous connaîtrons la sagesse, l'intelligence et les perfections du Dieu créateur dans lequel nous croyons et nous lui rendrons gloire. "Il a créé la terre par sa puissance, Il a fondé le monde par sa sagesse, Il a étendu les cieux par son intelligence." Jérémie 10:12 "Ce Dieu, dans les âges passés, a laissé toutes les nations suivre leurs propres voies, quoiqu’il n’ait cessé de rendre témoignage de ce qu’il est, en faisant du bien, en vous dispensant du ciel les pluies et les saisons fertiles, en vous donnant la nourriture avec abondance et en remplissant vos coeurs de joie..." Actes 14:17 "Tu es digne, notre Seigneur et notre Dieu, de recevoir la gloire et l’honneur et la puissance; car tu as créé toutes choses, et c’est par ta volonté qu’elles existent et qu’elles ont été créées." Apocalypse 4:11 Les merveilles de l'être humain Arrêtons nous un instant sur la conception, la formation, la composition et le fonctionnement de ce que nous pouvons considérer comme le chef-d'œuvre du Créateur : l'être humain. Le psalmiste reconnaissait l'œuvre de Dieu dans sa propre personne : "Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes oeuvres sont admirables, Et mon âme le reconnaît bien. C’est toi qui as formé mes reins, Qui m’as tissé dans le sein de ma mère. Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes oeuvres sont admirables, Et mon âme le reconnaît bien. Mon corps n’était point caché devant toi, Lorsque j’ai été fait dans un lieu secret, Tissé dans les profondeurs de la terre. Quand je n’étais qu’une masse informe, tes yeux me voyaient; Et sur ton livre étaient tous inscrits Les jours qui m’étaient destinés, Avant qu’aucun d’eux existât." Psaumes 139:14 Nous sommes loin ici de la théorie perverse des évolutionnistes qui affirment sans rire que l'homme est le produit d'une lente, très lente évolution de la matière vivante à partir de premières cellules informes, pour arriver au singe dont nous serions les descendants directs. Une femme chrétienne, mariée à un incroyant évolutionniste, lui répondit un jour : "Je ne savais pas que j'étais marié avec un singe!". A partir de ce moment, il cessa d'insister sur sa théorie. Il y a des réponses simples qui ferment la bouche des incrédules moqueurs. Sachons voir et reconnaître l'œuvre de Dieu dans notre propre existence et lui en rendre grâce : "Tes mains m’ont créé, elles m’ont formé; Donne-moi l’intelligence, pour que j’apprenne tes commandements!" Psaumes 119:73 La Bible C'est le second élément qui nous décrit très bien qui est Dieu. La lecture de la Bible nous apporte une autre perspective de la connaissance de Dieu, concernant ses sentiments, ses désirs, ses desseins, dans sa recherche et sa démarche pour établir la relation avec les êtres humains. Les Écritures corroborent le témoignage de l'Univers, en y ajoutant les récits des interventions de Dieu dans la vie des hommes. Nous pouvons affirmer que comme pour Jésus, les Écritures rendent témoignage de Dieu : Luc 24:27 "Et, commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Écritures ce qui le concernait." Depuis la création d'Adam et Ève, Dieu a toujours manifesté son intention d'une réelle et étroite relation avec les hommes. La Bible nous apprend les merveilleuse réussites de la démarche divine en ce sens, mais aussi les tristes et lamentables échecs dus à l'insensibilité, à l'incrédulité et à la méchanceté du cœur humain. Psaumes 119:130 "La révélation de tes paroles éclaire, Elle donne de l’intelligence aux simples." Le Seigneur Jésus-Christ Dieu a voulu se révéler au monde de la manière la plus parfaite en envoyant sur la terre son Fils unique, dans un corps semblable au nôtre. Jésus a pleinement manifesté dans le monde la puissance, la compassion, la bonté, l'amour, la bienveillance, la sainteté, la justice, la pureté, de Celui qu'il appelle son Père. "Personne n’a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître." Jean 1:18 Jésus est "la révélation parfaite de Dieu, Il est l’image du Dieu invisible." Colossiens 1:15 "Il est l'empreinte de sa personne, le reflet de sa gloire."Hébreux 1.3 "Que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, nous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans sa connaissance." Éphésiens 1:17 Le Saint-Esprit Il y a enfin un autre élément important qui, lorsque nous avons cru au Seigneur Jésus-Christ, nous conforte et nous fait croître dans la connaissance de Dieu, c'est le témoignage du Saint-Esprit. Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment. Dieu nous les a révélées par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu. Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui ? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu. Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce. 1 Corinthiens 2:9 L'apôtre Paul a écrit qu'il priait afin que la connaissance de Dieu se développe dans l'esprit de ceux qui étaient devenus des disciples de Christ, des enfants de Dieu : Je ne cesse de rendre grâces pour vous, faisant mention de vous dans mes prières, afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus–Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans sa connaissance, et qu’il illumine les yeux de votre cœur, pour que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu’il réserve aux saints, et quelle est envers nous qui croyons l’infinie grandeur de sa puissance, se manifestant avec efficacité par la vertu de sa force. Ephésiens 1:16-19 Les fruits d'une vraie connaissance de Dieu Si elle n'est pas la recherche d'une spéculation intellectuelle dont le but est d'augmenter notre savoir ou satisfaire notre curiosité, la connaissance de Dieu aura pour effet de nous enrichir et de nous édifier spirituellement dans plusieurs domaines. Elle produit la foi véritable, saine et ferme, la crainte de Dieu, une véritable adoration, la sagesse d'une bonne conduite, la sanctification. La foi Une véritable connaissance de Dieu engendre la foi et une profonde confiance en Lui C'est lorsque Abraham a eu la révélation du Dieu très haut, tout puissant, d'El Schaddaï, qu'il s'est prosterné pour l'adorer et qu'il a eu une pleine confiance en l'Éternel. A plusieurs reprises l'Éternel est apparu à Abraham et au fil des années il s'est révélé à lui, se faisant connaître à tel point qu'il acquit une entière conviction concernant la fidélité et la puissance de Dieu, jusqu'à accepter d'offrir son fils Isaac. Hébreux 11.17/19 "C’est par la foi qu’Abraham offrit Isaac, lorsqu’il fut mis à l’épreuve, et qu’il offrit son fils unique, lui qui avait reçu les promesses, et à qui il avait été dit: En Isaac sera nommée pour toi une postérité. Il pensait que Dieu est puissant, même pour ressusciter les morts; aussi le recouvra-t-il par une sorte de résurrection." Romains 4.18/21 "Espérant contre toute espérance, il crut, en sorte qu’il devint père d’un grand nombre de nations, selon ce qui lui avait été dit: Telle sera ta postérité. Et, sans faiblir dans la foi, il ne considéra point que son corps était déjà usé, puisqu’il avait près de cent ans, et que Sara n’était plus en état d’avoir des enfants. Il ne douta point, par incrédulité, au sujet de la promesse de Dieu; mais il fut fortifié par la foi, donnant gloire à Dieu, et ayant la pleine conviction que ce qu’il promet il peut aussi l’accomplir." La sanctification. La révélation de la sainteté de Dieu produit la conscience de notre souillure et de notre besoin de progresser dans la sanctification. Le prophète Esaïe a parfaitement exprimé le sentiment de quelqu'un qui se trouve confronté à la sainteté parfaite de Dieu : L’année de la mort du roi Ozias, je vis le Seigneur assis sur un trône très élevé, et les pans de sa robe remplissaient le temple. Des séraphins se tenaient au–dessus de lui ; ils avaient chacun six ailes ; deux dont ils se couvraient la face, deux dont ils se couvraient les pieds, et deux dont ils se servaient pour voler. Ils criaient l’un à l’autre, et disaient: Saint, saint, saint est l’Eternel des armées ! toute la terre est pleine de sa gloire ! Les portes furent ébranlées dans leurs fondements par la voix qui retentissait, et la maison se remplit de fumée. Alors je dis : Malheur à moi ! je suis perdu, car je suis un homme dont les lèvres sont impures, j’habite au milieu d’un peuple dont les lèvres sont impures, et mes yeux ont vu le Roi, l’Eternel des armées. Esaïe 6:1-5 Colossiens 1:10 "pour marcher d’une manière digne du Seigneur et lui être entièrement agréables, portant des fruits en toutes sortes de bonnes œuvres et croissant par la connaissance de Dieu". L'apôtre Paul reproche aux chrétiens de Corinthe leur dissolution et leur dit que c'est le résultat de leur méconnaissance de Dieu. "Revenez à vous-mêmes, comme il est convenable, et ne péchez point; car quelques-uns ne connaissent pas Dieu, je le dis à votre honte." 1 Corinthiens 15:34 La crainte de Dieu La connaissance de Dieu produit le respect envers Lui et sa Parole et conduit à l'obéissance. Lorsque nous devenons conscients de sa grandeur, de sa gloire et de sa souveraineté, nous sommes saisis de cette crainte de Dieu qui est en fait un saint respect envers Lui, produisant l'obéissance à sa Parole : C’est par la foi que Noé, divinement averti des choses qu’on ne voyait pas encore, et saisi d’une crainte respectueuse, construisit une arche pour sauver sa famille ; c’est par elle qu’il condamna le monde, et devint héritier de la justice qui s’obtient par la foi. Hébreux 11:7 A ce sujet, nous remarquons qu'il y a chez ceux qui confessent appartenir au Seigneur Jésus-Christ, un grand besoin de grandir dans la connaissance du Seigneur de l'univers, le Dieu de gloire et le Père de notre Seigneur Jésus-Christ. L'apôtre Paul écrivait à Tite au sujets de certaines personnes se disaient croyantes, mais dont la conduite était mauvaises : Ils font profession de connaître Dieu, mais ils le renient par leurs œuvres, étant abominables, rebelles, et incapables d’aucune bonne œuvre. Tite 1:16 Il priait pour que ceux qui avaient cru et reçu l'Evangile puissent grandir dans cette connaissance afin de marcher d'une manière digne du Seigneur. C’est pour cela que nous aussi, depuis le jour où nous en avons été informés, nous ne cessons de prier Dieu pour vous, et de demander que vous soyez remplis de la connaissance de sa volonté, en toute sagesse et intelligence spirituelle, pour marcher d’une manière digne du Seigneur et lui être entièrement agréables, portant des fruits en toutes sortes de bonnes œuvres et croissant par la connaissance de Dieu, fortifiés à tous égards par sa puissance glorieuse, en sorte que vous soyez toujours et avec joie persévérants et patients. Colossiens 1:9-11 L'adoration Connaître Dieu a pour résultat la véritable adoration . "L’Éternel descendit dans une nuée, se tint là auprès de lui, et proclama le nom de l’Éternel. Et l’Éternel passa devant lui, et s’écria: L’Éternel, l’Éternel, Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité, qui conserve son amour jusqu’à mille générations, qui pardonne l’iniquité, la rébellion et le péché, mais qui ne tient point le coupable pour innocent, et qui punit l’iniquité des pères sur les enfants et sur les enfants des enfants jusqu’à la troisième et à la quatrième génération!" Exode 34:5-8 Aussitôt Moïse s’inclina à terre et se prosterna. La révélation de la grandeur de Dieu, de sa nature miséricordieuse, bonne et aimante, la conscience de sa sainteté, sa gloire manifestée, produit une adoration profonde. Jésus enseigne à la Samaritaine que ceux qui connaissent Dieu l'adorent en esprit et en vérité. Jean 1.22/24 "Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. Mais l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité." Il y a beaucoup à dire concernant la façon d'adorer aujourd'hui. Nous assistons à des réunions, des cultes ou autres rassemblements extrêmement bruyants, agités, extravagants. Les "animateurs" de ces rassemblement confondent ambiance et adoration. Ils introduisent dans "leurs cultes" les ingrédients de ce qui fait le succès des concerts du monde : des sons confus et violents, une sonorisation assourdissante, des gesticulations désordonnées, des danses expressives et provocantes de sensualité. Ce genre de comportement dénote une grande méconnaissance de Dieu, du Seigneur Jésus-Christ et de la manifestation du Saint-Esprit. Tous ceux qui ont eu la révélation de la gloire de Dieu ont été frappés de sa gloire, de élévation et de sa sainteté, comme l'écrit le prophète : L’année de la mort du roi Ozias, je vis le Seigneur assis sur un trône très élevé, et les pans de sa robe remplissaient le temple. Esaïe 6:1 ¶ L'apôtre Jean rend un témoignage saisissant de sa vison de la gloire de Dieu et de l'adoration qui lui est rendu dans le ciel : Après cela, je regardai, et voici, une porte était ouverte dans le ciel. La première voix que j’avais entendue, comme le son d’une trompette, et qui me parlait, dit : Monte ici, et je te ferai voir ce qui doit arriver dans la suite. Aussitôt je fus ravi en esprit. Et voici, il y avait un trône dans le ciel, et sur ce trône quelqu’un était assis. Celui qui était assis avait l’aspect d’une pierre de jaspe et de sardoine ; et le trône était environné d’un arc–en–ciel semblable à de l’émeraude. Autour du trône je vis vingt–quatre trônes, et sur ces trônes vingt–quatre vieillards assis, revêtus de vêtements blancs, et sur leurs têtes des couronnes d’or. Du trône sortent des éclairs, des voix et des tonnerres. Devant le trône brûlent sept lampes ardentes, qui sont les sept esprits de Dieu. Il y a encore devant le trône comme une mer de verre, semblable à du cristal. Au milieu du trône et autour du trône, il y a quatre êtres vivants remplis d’yeux devant et derrière. Le premier être vivant est semblable à un lion, le second être vivant est semblable à un veau, le troisième être vivant a la face d’un homme, et le quatrième être vivant est semblable à un aigle qui vole. Les quatre êtres vivants ont chacun six ailes, et ils sont remplis d’yeux tout autour et au dedans. Ils ne cessent de dire jour et nuit : Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu, le Tout–Puissant, qui était, qui est, et qui vient ! Quand les êtres vivants rendent gloire et honneur et actions de grâces à celui qui est assis sur le trône, à celui qui vit aux siècles des siècles, les vingt–quatre vieillards se prosternent devant celui qui est assis sur le trône, et ils adorent celui qui vit aux siècles des siècles, et ils jettent leurs couronnes devant le trône, en disant: Tu es digne, notre Seigneur et notre Dieu, de recevoir la gloire et l’honneur et la puissance ; car tu as créé toutes choses, et c’est par ta volonté qu’elles existent et qu’elles ont été créées. Apocalypse 4 Puissions nous grandir dans la connaissance du Dieu Eternel, Créateur tout-puissant, Sauveur béni, seul vrai Dieu, afin de devenir des enfants obéissants, des serviteurs zélés et les vrais adorateurs que le Père demande ! Osée 6:3 "Connaissons, cherchons à connaître l’Éternel; Sa venue est aussi certaine que celle de l’aurore. Il viendra pour nous comme la pluie, Comme la pluie du printemps qui arrose la terre." Pasteur L. Guyot
Eglise Chrétienne Evangélique Pentecôtisante
Nouvelles Confessions de foi Témoignages Accueil Présentation Medias Contact Liens Jésus.net Faites passer la seve Pasteurweb Rhema Derek Prince Austin Sparks Watchman Nee leçons pour nouveaux Chrétiens sermons d'un frère plombier lettres de Chrétiens Eglises de maisons Eglise de maison Site Le sarment 1 2 3 Bible au commencement . net la bible de Genève.com la Bible Martin Bibliquest Bibiorama Les rencontre avec Dieu Dieu te cherche Europe pour Dieu le Fleuve de vie Lire la Bible.com Passe à ton Voisin Source de vie .com Témoignages divers Messages Itinéraire Dons